Quand et comment semer les graines de poireaux ?

1299
Partager :

Le poireau est un légume feuille très cultivé au potager. Il se décline en plusieurs variétés et est très apprécié pour ses nombreux atouts nutritionnels.

Souhaitez-vous en savoir plus sur la culture de ces légumes ? Parfait ! Découvrez dans ce billet les périodes adaptées pour la semence des graines de poireaux et les technicités qu’implique sa culture.

A lire en complément : Guide complet des plantes d'intérieur résistantes et simples à entretenir

Que savoir sur les poireaux ?

Les poireaux sont des légumes feuilles vertes, très appréciés pour leurs nombreux bienfaits. Ils possèdent des vertus rassasiantes et permettent aussi de limiter les risques de développer des maladies cardiovasculaires et certains cancers. Pour en savoir plus sur ces légumes, vous pouvez consulter le site https://www.graines-de-style.fr.

En effet, les poireaux peuvent être mangés crus lorsqu’ils sont encore jeunes et très tendres. Pour les consommer, il suffit de les émincer très finement et de les incorporer dans une salade bien garnie d’œuf, de carottes, de betteraves et de thons.

A lire également : Anthurium en hydroculture : astuces pour une croissance optimale

Aussi, ces légumes peuvent être consommés cuits sous forme de velouté, de soupe, etc. Ils peuvent être également utilisés pour rehausser la saveur de plusieurs plats notamment les gratins au jambon, les pâtés de viandes ou de légumes et les quiches.

À quel moment semer les graines de poireaux ?

Il existe plusieurs variétés de poireau en fonction des saisons. On peut citer les poireaux d’été, les poireaux d’automne ou d’hiver. La meilleure période pour semer les graines de ces légumes s’étend de janvier à la moitié du mois de septembre.

En effet, pour obtenir des poireaux précoces, il suffit de faire des semis sur couche chaude en février et de les repiquer en avril.

Cela vous permettra de les consommer dans la période de mai à juillet. Par contre, le semis en pépinière des graines de poireaux hâtifs se fait de fin février à début mars en fonction des régions, ce qui vous permet de les repiquer dans le mois de mai.

Hormis ça, si vous souhaitez avoir des poireaux d’hiver, vous devez semer vos poireaux en pépinière entre avril-mai et les repiquer dans la période de juillet-août.

Par contre, pour avoir des poireaux au printemps, vous devez semer les semer dans la moitié du mois d’août, directement à l’endroit où ils vont croître puis vous les repiquez dans le mois de novembre.

Quelles sont les étapes pour faire ses semis de graines de poireaux ?

Pour semer vos graines de poireaux, vous aurez besoin d’un certain nombre de matériels. Parmi ceux-ci, on peut citer, le bac en polystyrène et le terreau.

En effet, tout juste avant de commencer la semence de vos graines de poireaux, vous devez vous procurer un bac à poisson dans lequel vous mettrez du terreau à rempotage.

Une fois que c’est fait, vous devez y ajouter du terreau à semis sur environ 2 à 3 cm puis vous aplatissez légèrement le terreau sur toute l’étendue du bac.

Ensuite, vous devez tracer légèrement votre rang avec le bout de vos doigts afin de réaliser un sillon de moins d’un centimètre.

Après cette étape, il suffira de mettre les graines de poireaux sous terre. Enfin, une fois que les graines sont sous terre, vous pourrez refermer le sillon et bien tasser avec la main afin de permettre à la graine d’être directement en contact avec le terreau et l’humidité.

Comment préparer le sol pour semer des graines de poireaux ?

Avant de se lancer dans la semence de graines de poireaux, il faut préparer le sol adéquatement afin d’assurer une bonne croissance et développement des plantules. La première étape consiste à enlever les mauvaises herbes présentes sur la zone que vous souhaitez utiliser pour votre semis.

Il faut aussi veiller à bien arroser la terre avant d’y faire les semences. Effectivement, cette pratique permettra aux racines des futurs plants de poireaux de trouver facilement leur chemin vers l’eau souterraine. Il faudra aussi creuser un trou dans le sol où les graines seront ensuite insérées.

Vous devez apporter du compost organique ou du fumier décomposé environ deux mois auparavant au moment où vous allez planter vos graines. Si jamais ces amendements sont ajoutés juste avant ou après la plantation des graines, cela pourrait affecter négativement leur germination.

Il faut de l’espace entre chaque rangée pour permettre aux plantules qui ont germé d’avoir assez d’espace pour pousser correctement sans être entremêlées avec leurs voisins. Cela évitera aussi toute concurrence inutile en termes nutritionnels et hydriques.

Comment entretenir ses semis de poireaux pour une croissance optimale ?

Après avoir semé vos graines de poireaux, vous ne devez pas les tremper. Vous devez pailler le sol avec des copeaux de bois ou du compost pour éviter que l’eau ne s’évapore trop rapidement.

Il faut aussi surveiller les éventuelles maladies qui peuvent survenir telles que la rouille, le mildiou ou encore la bactériose. Si vous remarquez quelque chose d’anormal sur vos plantules, n’hésitez pas à traiter rapidement en utilisant des produits naturels tels que le purin d’ortie ou encore l’extrait fermenté d’ail et de piment.

Le binage est une autre étape importante dans l’entretien des semis de poireaux. Effectivement, cette opération permet de désherber efficacement tout en aérant la terre autour des racines. Veillez à ne pas endommager les racines pendant le binage car cela pourrait affecter leur croissance future.

La fertilisation peut aussi être utile dans l’entretien des semis de poireaux. Utilisez un engrais organique riche en azote environ 4 semaines après la germination afin d’aider au développement optimal des plants.

Vous devez également surveiller les thrips qui pourraient compromettre toute votre récolte s’ils ne sont pas maîtrisés dès leur apparition !

En respectant ces quelques étapes, vous pourrez ainsi profiter de pieds de poireaux sains et vigoureux qui seront prêts à être récoltés quelques mois plus tard. N’hésitez pas aussi à partager vos astuces et conseils en matière d’entretien des semis de poireaux avec les autres jardiniers !

Partager :