Comment la superposition est-elle effectuée ?

261
Partager :

Les peintures faites dans la technique de l’impasto possèdent une texture visible de peinture. Un tel effet est obtenu en appliquant ses couches épaisses. Les images deviennent expressives, uniques et montrent le caractère individuel du créateur. La technique est connue depuis des années et utilisée aujourd’hui, non seulement pour la peinture mais aussi pour des fins décoratives.

Le nom de la technique vient du mot italien « impasto » signifiant gâteau. À son tour, le verbe dérivé de ce mot « impastare » signifie littéralement pétrir. Cela s’applique directement à la consistance de la peinture et à la façon dont elle est appliquée. La technique consiste à appliquer des couches épaisses de peinture de sorte qu’il se sevre loin de la surface lisse de la toile. De cette façon, vous pouvez le modéliser librement en tirant, étirer ou facturer.

La peinture à l’huile était traditionnellement utilisée pour effectuer la technique en raison de sa texture dense et de son long temps de séchage. Aujourd’hui, nous pouvons le remplacer par de la peinture acrylique, se rappelant d’ajouter un support de peinture approprié. Sans elle, une couche épaisse de peinture sera assez cassante pour qu’au fil du temps, elle puisse simplement tomber. La peinture acrylique dépourvue de milieu en raison de son temps de séchage rapide réduira considérablement le temps alloué à la modélisation.

A lire en complément : Quel est le système de chauffage le plus économique au Québec ?

Médias de peinture

Si vous décidez de mettre en œuvre la technique d’impasto en utilisant de la peinture acrylique, rappelez-vous de faire le plein d’un support de peinture tel que :

Gel retardant pour acryliques

A lire également : Comment faire une allée pavée ?

Dédié à la technique du gel impasto remplit deux fonctions nécessaires : il retarde le temps de séchage et augmente le volume de la peinture. Comme la peinture acrylique est principalement célèbre pour son temps de séchage rapide, le but du gel est de l’allonger suffisamment pour que l’artiste puisse travailler librement sur une couche appliquée fraîche, en la modélisant sans hâte. Augmentation du volume de peinture acrylique vous permet de créer une facture qui renforcera encore le caractère de l’œuvre.

Il convient également de noter les masses et les pâtes de modélisation , qui peuvent être utilisées à la place du gel ou comme additif. Nous les appliquons directement sur la surface sélectionnée, puis subissons une modélisation. Enfin, peindre avec de la peinture, par exemple, de l’acrylique. Ces supports nous permettent de créer des images globalement convexes et partiellement, en ajoutant des accents individuels. Différents types de masses et pâtes de modélisation sont disponibles : sable à grain fin, grossier, avec revêtement rugueux, ponce, qui peut subir n’importe quel traitement après séchage, c’est-à-dire entailler ou gratter, masse cristalline ayant un effet visible de cristaux laiteux. Un tel assortiment vous permet de réaliser les idées les plus créatives.

Lors de l’utilisation de tout support de peinture, il faut se rappeler que nous ne les appliquons pas universellement à n’importe quelle peinture. Nous ajoutons seulement à celui pour lequel le support est destiné. Cette information sera certainement trouvée dans la description du support sur l’emballage.

Objectifs de l’impasto

Le but principal pour lequel la technique impasto est née était le désir de présenter comment la lumière et l’ombre se comportent dans l’image. De nombreuses épaisseurs et courbes font de la lumière un complément attrayant à l’image. La méthode d’application de la peinture avec la technique impasto a contribué à révéler l’expression du créateur. Après la peinture appliquée, nous pouvons évaluer quel caractère le créateur se distingue, par exemple s’il a une personnalité calme ou s’il est chaotique, s’il a agi rapidement ou appliqué de la peinture lentement. C’est une information précieuse par laquelle nous pouvons facilement distinguer les auteurs des plus grandes œuvres d’art pendant des années.

Impasto un jour

La technique était populaire dans des époques telles que : Renaissance, Baroque ou impressionnisme. On peut l’observer parmi les œuvres d’artistes tels que : Titien, Vincent Van Gogh, Rembrant, Rubens et Frans Hals. Bien que ses origines remontent aux XVIe et XVIIe siècles, la technique est pratiquée avec succès aujourd’hui.

Impasto aujourd’hui

De nombreux créateurs modernes utilisent la technique pour exprimer leur expression. David Padworny est l’un des artistes qui a pris la technique impasto très littéralement. Ses peintures se distinguent entre autres non seulement par la quantité de peinture appliquée, mais par la façon dont la peinture est appliquée. Son travail présente de manière unique l’étirement, la modélisation et le « retrait » de la peinture de la peinture. Avec cette technique, ses peintures sont expressives et possèdent un certain pouvoir qui attire et concentre l’attention du spectateur sur plus longtemps.

La technique de impasto nous pouvons également rencontrer dans l’art amateur et décoratif. Non seulement il décore les peintures, mais il fonctionne aussi comme décoration intérieure. Avec son utilisation, nous pouvons en outre décorer des objets, c’est-à-dire : un vase ou une tasse. Nous pouvons également utiliser son imitation pour travailler avec des enfants ou des jeunes en utilisant de la peinture d’affiche. Les travaux de cette façon sont faits, certes ne seront pas durables, alors qu’ils fonctionneront bien comme un exercice d’imagination.

Technique d’impasto étape par étape

Étape 1. Sélectionnez le substrat approprié

Le substrat compte. Lors de leur choix, prenez en compte que la peinture sera beaucoup. Si vous décidez sur du papier mince ou du brystol, vous pouvez constater que le papier ne tiendra pas une couche de peinture aussi épaisse. Pendant son séchage, il peut se déformer, ce qui détruira efficacement complètement l’image. meilleur vérifiera la toile tendue sur le blejtram.

Étape 2. Sélectionnez le

Ici, vous avez l’arbitrité complète. Habituellement, vous pouvez utiliser un pinceau, cependant, je vous encourage à expérimenter avec différents outils. C’est donc déjà qu’avec l’expérience de l’artiste, son appétit augmente, y compris son désir d’une approche fraîche et créative des méthodes traditionnelles. Par conséquent, ne craignez pas de saisir pour peindre du mastic ou des spatules en bois (sculpturales). Grâce à eux, vous pouvez facilement appliquer et former arbitrairement la structure de la peinture.

En outre, testez divers outils de tous les jours. J’expérimente avec différent, c’est-à-dire si une fourchette en plastique, donc j’en ai une nouvelle. Je suis convaincu que vous aussi serez surpris à plusieurs reprises par les effets de vos propres tentatives. Un tel processus apporte un plaisir et une satisfaction incroyables, surtout lorsque vous utilisez un outil discret que vous parvenez à obtenir quelque chose original. Testez hardiment : boucles, épingles à cheveux, peignes, brosse à dents, pelle flamaster, tous cannelés, ondulés et angulaires. Lâchez les rênes fantastiques et amusez-vous !

ÉTAPE 3. Ajouter un média approprié (facultatif)

Seulement si vous appliquez de la peinture acrylique. Ajoutez une touche de milieu à la peinture et distribuez-la soigneusement sur la palette jusqu’à obtention d’une consistance uniforme.

Étape 4. Appliquer la peinture sur la toile

Il est temps de mettre en œuvre l’idée dans la technique impasto. Appliquez la peinture à la zone de travail ou à une autre surface sélectionnée à l’aide de l’outil sélectionné. Effectuez des mouvements audacieux et décisifs, libérant ainsi votre expression créative. Vous pouvez modifier la façon dont vous appliquez la peinture et l’outil pour différencier la texture.

Comment appliquer de la peinture sur la toile ?

Au-delà des mouvements aléatoires qui créent le plus original et des effets uniques, vous pouvez également utiliser certaines directions pour appliquer de la peinture : modèle gouttes ou former un longeron, l’étirer, créer des vagues ou des finitions pointues.

Aller au-delà du schéma

L’ adhésion du poulet aux règles de l’art apportera l’ennui et la monotonie dans l’image. L’art lui-même est associé à un manque de limitations. Il vise des idées nouvelles, originales et créatives. Plus un artiste est audacieux et fou, plus son travail est expressif et attrayant pour le destinataire. C’est l’un des rares domaines qui nous permet pratiquement tout. Même lorsqu’un artiste opte pour un acte créatif controversé, il sera considéré comme absolument admissible, traduit par la vision unique de l’auteur.

Il vaut donc la peine de prendre des risques et d’essayer de nouvelles choses. Transformer des techniques précédemment connues, les améliorer et les modifier peuvent affecter positivement votre développement créatif, en finissant par distinguer vous de la foule. Cela démontre la créativité du créateur et l’ouverture à l’expérimentation artistique.

— Martyn

… et à la pause peinture lire plus sur la peinture sur mon blog ! Avoir une belle lecture ! EMM.

Comment peindre la plage ? Image : Mer, 6 étapes

Comment peindre un sac à main ? Thème cerise japonaise, 4 étapes

Comment peindre vos yeux ? 5étapes

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons