Comment calculer le nombre de places de parking ?

79
Partager :

Le 1er janvier 2018, la modification du règlement du Ministre de l’Infrastructure et de la Construction du 14 novembre 2017modifiant le règlement sur les conditions techniques pour correspondre aux bâtiments et à leur emplacement (WT) a été entrée en vigueur. Les changements apportés sont beaucoup. L’une des modifications les plus importantes s’applique à l’ensemble du chapitre qui contient, entre autres, les dimensions des stations de stationnement ou la distance des parcs de stationnement par rapport aux bâtiments. D’autres changements ont été apportés aux dimensions de la largeur des trajets dans les garages et à la distance des places de stationnement par rapport aux murs structuraux et aux poteaux.

A lire aussi : Comment régler l'eau à droite de la pompe à chaleur ?

A lire aussi : Comment isoler le sol de l'abri ?

© Cora Reed — Fotolia.com

Définition du stationnement

Tout d’abord, le concept de stationnement a été défini. C’est un très bon bilan qui fait défaut jusqu’à présent dans la législation actuelle. La définition a été ajoutée au paragraphe 3, dans la section « Dispositions général ».

Malheureusement, cette définition ne s’applique qu’aux voitures, en laissant de côté les motocyclettes qui sont un utilisateur parallèle de places de stationnement et qui, dans l’Ouest, sont incluses dans les exigences techniques et les règlements juridiques. La conséquence de cette dérivation est en Pologne la pratique largement utilisée de stationnement des motos sur les trottoirs ou dans d’autres endroits non prévus.

Le chapitre 3 entièrement consacré (après la novélisation) aux parkings et garages comprend également des modifications de la nomenclature. Le terme « postes de stationnement » remplace l’expression couramment utilisée « postes d’amarrage » (paragraphe 18 (1)). En revanche, le paragraphe 18 (2) complétait les dossiers indiquant la source d’information sur la conception du nombre de places de stationnement. Le nombre de stations de stationnement est réglementé dans les plans de zonage locaux et les décisions concernant conditions de développement et de développement de la terre. La disposition actuelle ne contenait qu’une référence au document WZizT, et la soumission de plans locaux n’est que le complément approprié. En fait, les décisions/plans locaux donnent des informations précises sur le nombre minimal de postes pour un investissement donné, sauf s’il s’agit d’installations situées dans des centres historiques où, conformément à la politique de restriction de la circulation de la ville, des indicateurs maximaux sont fixés.

§ 3 point 25 stationnement — cela signifie la zone séparée de la zone pour le stationnement et le stationnement des voitures, composée de gares de stationnement et de navettes reliant ces postes, si un tel trajet se produit

Distance de parking du bâtiment

Le paragraphe 19 (1) élimine la restriction de l’écriture, qui dans la version précédente appliqué uniquement aux voitures particulières (dans la nouvelle version), il existe également des règlements pour les voitures non particulières. Cette disposition est entièrement dédiée à la désignation de la distance entre les stations de stationnement et les aires de jeux pour enfants, les aires de jeux pour enfants et les jeunes et les fenêtres des chambres pour personnes permanentes. Ces distances prévues dans le nouveau règlement concernent (outre les bâtiments résidentiels et les bâtiments collectifs) et les exemptions existantes, à savoir les établissements de soins de santé, d’éducation et d’éducation. La gamme des exceptions s’est également élargie pour inclure un motel, une maison d’hôtes, une maison de repos, une maison d’excursions, une auberge de jeunesse et une auberge de jeunesse. Ces distances présentent des valeurs différentes pour les voitures particulières et les voitures non particulières. Les distances pour les voitures particulières restent inchangées, tandis que (ce qui est le plus important dans cet amendement dans le thème du stationnement) l’augmentation est autorisée la superficie des terrains de stationnement auxquels ces distances s’appliquent.

Les conséquences de l’introduction d’un tel record signifient, dans la pratique, la possibilité de concevoir de plus grands parcs de stationnement plus près du bâtiment et ainsi d’utiliser plus efficacement le site de la parcelle. Simultanément au stade de la conception, le transfert des postes de stationnement du garage souterrain à la zone de la propriété peut se produire, ce qui ne correspond pas à la direction de la durabilité. La « construction verte » postule la tendance inverse afin de réduire le phénomène des îlots thermiques, les perturbations de l’infiltration des eaux pluviales et la protection des espaces verts.

Pour rassurer les propriétaires privés de maisons unifamiliales, il convient de noter que les lignes directrices ci-dessus concernant la distance de stationnement de l’immeuble ne s’appliquent pas au nouveau paragraphe 19 (5).

En ce qui concerne les voitures non particulières, les distances par rapport au bâtiment sont plus grandes et sont de 10 m dans le cas de stationnement jusqu’à 4 positions comprises et 20 m pour le stationnement au-dessus de 4 positions (§ 19 (1)).

Dans le cas des gares pour véhicules utilisés par des personnes handicapées, ces positions peuvent être approchées sans aucune restriction aux fenêtres d’autres bâtiments, sous réserve d’un marquage approprié. Les conditions techniques précédentes spécifiaient cette distance à : « pas moins de 5 m des fenêtres d’un immeuble résidentiel multifamilial et d’une résidence collective, et fermer sans aucune restriction aux autres bâtiments » 2.

Distance de stationnement de la frontière de l’intrigue

Les distances jusqu’à la frontière des colis (§ 19 (2)) ont été divisées en deux catégories : 1) pour les voitures particulières et 2) pour les voitures non particulières. La taille autorisée du stationnement a été augmentée : jusqu’à 10 stations de stationnement — 3 m, 11-60 positions — 6 m, au-dessus de 60 Ces distances s’appliquent également à la situation des entrées du garage fermé par rapport aux fenêtres du bâtiment de santé, de l’éducation et de l’éducation, ainsi que des terrains de jeux et emplacements pour enfants et adolescents (§ 19 (3)). Au paragraphe 19, deux nouveaux paragraphes précisent les cas où les directives concernant la distance des terrains de stationnement jusqu’à la limite des parcelles ne s’appliquent pas. Ces paragraphes décrivent les terrains de stationnement non couverts d’un ou de deux places dans des logements unifamiliaux et des maisons en contact avec des parcs de stationnement non couverts situés sur un terrain adjacent (paragraphe 19 (6)). Le deuxième cas est lorsque la parcelle adjacente est une parcelle de route (§ 19 (7)).

Fig. Extrait des normes de conception préparées par la ville de Varsovie. Figure : minimum (100 cm) et recommandé (120 cm) espacement entre les porte-vélos au stationnement perpendiculaire 3

Dimensions de la station de stationnement

Le plus grand changement en ce qui concerne les positions de stationnement est de changer leurs dimensions. La modification du règlement introduit l’extension de la position à 2,5 m (§ 21 (1)). Les règlements antérieurs exigeaient la planification des places de stationnement de 20 cm plus étroites, et l’utilisation de poteaux de 2,5 m de large n’était que de bonnes pratiques de conception. Quelles pourraient être les conséquences de ce changement ? L’impact le plus important sera sur la construction du bâtiment avec un parking souterrain. Les aires de stationnement avec de nouvelles dimensions forceront un espacement différent des colonnes structurelles et changeront ainsi l’architecture des étages supérieurs (subdivision en locaux, locaux résidentiels, etc.). En ce qui concerne les zones extérieures, la conséquence évidente est une augmentation de la surface imperméable, ce qui affectera négativement les gestion de l’eau et d’augmenter l’effet de l’îlot de chaleur. Le paragraphe 21 introduit également de nouvelles règles sur les dimensions des gares de stationnement pour les camions (§ 21 (3)) et les autobus (§ 21 (4)).

Onglet. Nouvelles dimensions des stations de stationnement à la lumière de la novélisation WT*

Accès aux gares de stationnement

Dans le chapitre 10 du WT « Garages pour voitures particulières », un enregistrement sur la largeur des trajets domicile-travail vers les gares de stationnement a été modifié (§ 104). La largeur du trajet a diminué dans la novélisation de 5,7 à 5 m, ce qui affectera positivement l’ergonomie et le coût de la construction des garages. D’autre part, les enregistrements sur la largeur du trajet pour la position des poteaux à 45 et 60 degrés ont été éliminés. Il y a eu des lignes directrices pour la distance entre le bord le plus long du poteau et le mur (au moins 0,3 m) et un poteau (au moins 0,1 m à condition que la porte de la voiture soit ouverte librement).

Grands absents : stationnements pour vélos

Outre l’absence de directives de conception pour les motos, qui est mentionné, la plus grande lacune de novélisation est le manque de registres pour les bicyclettes. Le nombre de places pour les bicyclettes est toujours donné pour l’investissement dans la décharge des plans locaux de zonage ou des décisions WZiZT. En revanche, la détermination des dimensions spécifiques de la station de stationnement pour bicyclettes, la taille du terrain, qui devrait être destinée à des supports couverts ou non couverts, etc., est due aux bonnes pratiques de conception ou aux normes élaborées par certaines villes (y compris Varsovie, Wrocław ou Danzig). Là, vous pouvez trouver des dimensions spécifiques, des distances individuelles du bâtiment, des recommandations.

MSc. Arc. Marta Prominska

LEED AP O M

Président du GR7

Association des bâtiments modernes

1 Règlement du Ministre de l’Infrastructure et de la Construction du 14 novembre 2017modifiant le règlement sur les conditions techniques pour correspondre aux bâtiments et à leur emplacement, http://dziennikustaw.gov.pl/du/2017/2285.

2 Règlement du Ministre de l’Infrastructure du 12 avril 2002 relatif aux conditions techniques pour correspondre aux bâtiments et à leur emplacement (Journal législatif 2015, point 1422) — Texte uniforme mis à jour le 1er novembre 2015

3 Normes de conception et de mise en œuvre pour le système de bicyclettes à Varsovie — Ordonnance n° 5523/2010 du Président de Varsovie, https://rowery.um.warszawa.pl/sites/rowery.um.warszawa.pl/files/standardy_stojaki.pdf

Partager :
Show Buttons
Hide Buttons