Les étapes pour planter des pommes de terre avec succès

971
Partager :
planter des pommes de terre

Les pommes de terre peuvent être plantées sur un balcon, en pot, de façon permaculture ou même sans travailler la terre. Très faciles à récolter, ces tubercules ont juste besoin d’une terre riche, améliorée immédiatement avec du compost maison. Suivez les conseils ci-dessous pour planter des pommes de terre avec succès.

Pommes de terre : quand les planter ?

Avant de mettre les tubercules en terre, vous devez les faire germer. La germination doit être faite un mois en avance. Pour cela, les tubercules doivent être placés dans des cagettes et dans une pièce lumineuse, aérée, fraîche. Vous devez les placer loin du soleil direct.

A lire aussi : Les nombreux bénéfices du jardinage biologique pour votre potager

Après les dernières gelées, la plantation peut avoir lieu. Selon la région, une première plantation peut se faire entre fin mars et mi-mai. Quant aux nouvelles pommes de terre, elles constituent un cycle cultural précoce et non une variété. Elles sont plantées au début du printemps et de préférence sous tunnel. Leur récolte a lieu dès la floraison et elles se consomment dans la foulée.

Comment faire la culture des pommes de terre ?

La culture des pommes de terre est assez simple ainsi que leur entretien. Pour avoir un bon rendement et profiter d’une bonne récolte, vous n’aurez juste qu’à apporter quelques soins aux plants.

A lire aussi : Astuces pour une planification efficace des semis et des récoltes pour une année productive

Le buttage de la pomme de terre

Cette opération se fait quand la plante atteint approximativement une hauteur de 10 à 15 cm. Le buttage consiste à former une petite butte au pied de la tige. Il permet à la plante de se développer au mieux en maintenant le plant dans le sol et en le protégeant du vent.

L’arrosage de la pomme de terre

La plus grande crainte des pommes de terre se résume à la sécheresse et au manque prolongé d’eau. Lorsqu’il fait chaud, un arrosage est recommandé chaque soir. Ceci est valable lorsque vous voyez flétrir le feuillage.

Pour éviter l’apparition de certaines maladies telles que les champignons, vous ne devez pas mouiller les feuilles. N’oubliez pas de mettre au pied des plants de pommes de terre, un paillage. Ceci permet d’éviter dans le sol, tout risque de sècheresse.

La récolte des pommes de terre

Pour une récolte réussie, le feuillage des plants de pommes de terre doit être jaune. Cette étape de jaunissement indique en effet que votre récolte est imminente. Elle montre également que vous ne devez plus trop attendre.

En réalité, un dessèchement complet indique que vous avez un peu trop attendu. Enfin, conservez vos pommes de terre dans un lieu sec, frais, aéré et loin de la lumière.

Comment cultiver la pomme de terre sur paille ?

planter des pommes de terre

Inspirée de la permaculture, cette technique n’a besoin ni de travail de terre ni de désherbage. Cependant, elle nécessite un peu d’arrosage. Pour réussir, prenez une botte de vieille paille de l’an passé, restée dehors pendant l’hiver ou faites un lardage. Ce dernier se réalise en mettant une poignée de compost au milieu de la paille.

Trempez ensuite au maximum la paille avant d’y enfouir vos pommes de terre à 20 cm de profondeur. Veillez toujours à ce que la paille soit constamment un peu humide.

Vous connaissez maintenant la bonne technique pour planter au mieux vos pommes de terre pour une récolte belle et réussie. N’hésitez donc pas à suivre les conseils ci-dessus.

Comment préparer le sol pour la plantation des pommes de terre ?

Bien que la technique de la culture sur paille soit une méthode intéressante pour ceux qui n’ont pas suffisamment d’espace ou ne veulent pas effectuer un travail intense dans leur jardin, certains jardiniers préfèrent toujours cultiver leurs pommes de terre en pleine terre. Si vous faites partie de ces derniers, vous devez bien préparer votre sol.

La première chose à faire est d’enlever les mauvaises herbes et les pierres du sol afin qu’ils ne nuisent pas à la croissance des pommes de terre. Nous recommandons d’ajouter une couche épaisse (environ 10 cm) de compost organique sur votre terrain avant l’hiver. Cela aidera à améliorer la structure du sol et fournira aux tubercules tous les nutriments dont ils ont besoin pour se développer correctement.

Au printemps, retournez le sol sur environ 30 centimètres avec une bêche ou utilisez un motoculteur si disponible afin que tout le compost soit incorporé au sol. Vous pouvez aussi ajouter du fumier animal si vous avez accès à cela, car cela peut aussi être bénéfique pour vos plantations. Évitez cependant l’utilisation excessive d’engrais chimiques synthétiques qui peuvent contaminer le sol et l’eau potable.

Une fois que vous avez bien préparé le sol, il est temps de planter les pommes de terre. Nous recommandons une plantation en rangs afin d’optimiser l’espace disponible et de faciliter la gestion des plantations pendant la saison.

La récolte des pommes de terre peut être un moment passionnant pour tous les jardiniers, qu’ils soient débutants ou expérimentés. En suivant ces étapes simples, vous êtes assuré d’avoir une belle récolte à venir !

Comment entretenir les plants de pommes de terre pour une récolte abondante ?

Une fois que vos plants de pommes de terre sont en terre, vous devez les entretenir.

La première étape consiste à maintenir le sol humide. Les pommes de terre ont besoin d’un sol régulièrement arrosé mais pas détrempé. Arrosez régulièrement vos plants pendant la période chaude et sèche, sans inonder les racines.

Vous devez protéger les jeunes pousses contre le gel si cela se produit encore après la plantation. Utilisez du paillis ou des feuilles mortes autour des pieds afin qu’ils soient bien isolés du froid.

Assurez-vous aussi d’éliminer régulièrement les mauvaises herbes qui peuvent concurrencer vos plantations en absorbant l’eau et les nutriments nécessaires aux tubercules.

Lorsque les tiges commencent à atteindre environ 20 centimètres, buttez-les avec un peu plus de terre ou ajoutez une couche supplémentaire (environ 5 cm) de paille sur votre lit pour aider au développement des tubercules.

Les maladies comme le mildiou peuvent être évitées en écartant suffisamment chaque plante ; cette technique permettra une bonne aération entre chaque pied ainsi que son exposition au soleil tout en limitant la propagation éventuelle lorsqu’une plante tombe malade. En cas d’infection, supprimez immédiatement toutes les parties infectées afin d’éviter la propagation de la maladie. Il est aussi recommandé d’utiliser des variétés résistantes aux maladies pour votre plantation si cela est possible.

Vous pouvez récolter vos pommes de terre environ 2 à 3 semaines après que les feuilles ont fané en surface. Déterrez-les délicatement et laissez-les sécher au soleil pendant quelques heures avant de les ranger dans un endroit frais et sec pour une utilisation ultérieure.

Partager :