Les conseils d’entretien pour votre terrasse en bois

132
Partager :

L’entretien d’une terrasse en bois a pour but d’assurer sa longévité. Cette démarche vise pour autant à la maintenir en bon état. Découvrez les conseils pour un entretien efficace. 

Nettoyage régulier : première étape pour une terrasse en bois impeccable

Il est important de procéder à un nettoyage régulier de votre terrasse en bois. Les débris et les saletés peuvent facilement s’accumuler au fil du temps. Ces externalités vont ternir l’apparence, mais surtout causer des dommages à long terme. Vous devez donc procéder au nettoyage des lames de terrasse en bois Bois Expo pour éliminer les éléments indésirables et préserver son aspect esthétique. 

Lire également : 3 clefs pour une irrigation économe en eau

Pour nettoyer votre terrasse, vous pouvez utiliser une brosse rigide ou un balai à poils raides. Cela aide à éliminer les débris en surface. Par la suite, il convient de laver la terrasse à l’aide d’un mélange d’eau tiède et du savon doux. Il faut éviter les nettoyeurs haute pression afin de ne pas endommager le bois. Cela pourrait également le rendre rugueux. Pour terminer, vous allez rincer abondamment à l’eau claire afin d’enlever le résidu de savon. 

La fréquence du nettoyage dépend de plusieurs facteurs dont : 

A lire aussi : Combien coûte la réparation de volets à roulants à Toulouse ?

  • La météo
  • L’utilisation de la terrasse
  • L’environnement.

En générale, on recommande un nettoyage complet à une ou deux fois par an. Il est pour autant conseillé d’intervenir après les périodes de forte pluie, de vent ou d’utilisation intensive. 

Traitement du bois pour protéger votre terrasse contre les éléments extérieurs

L’entretien de la terrasse doit comprendre le traitement du bois. Il s’agit d’une étape essentielle pour se protéger contre les éléments extérieurs comme l’humidité, les rayons UV et les insectes. A défaut de cela, le bois risque de se dégrader rapidement. Cela se présente par la perte de la couleur naturelle et surtout de la résistance structurelle. 

Il existe plusieurs méthodes de traitement du bois disponibles sur le marché. Vous pouvez ainsi choisir l’huile, le vernis, les saturateurs ou même les produits de préservation du bois. Il faut pour autant reconnaître les atouts de chaque méthode avant de procéder à son utilisation. Par exemple, l’huile pénètre les pores du bois pour le nourrir. Cet élément protège contre l’humidité. 

Le traitement de la terrasse doit généralement se faire une fois par an. Cela est recommandé pour une protection optimale. Cependant, il est important de surveiller régulièrement l’état du bois et de procéder à un traitement supplémentaire si nécessaire. 

Protection et prévention : les mesures à prendre pour éviter l’usure prématurée

La protection des surfaces nécessite l’utilisation des tapis de sol ou des couvre-terrasses. Ces éléments offrent une barrière entre les éléments extérieurs et le bois. Il s’agit de réduire l’impact de l’exposition à l’humidité et les rayons UV. Les tapis peuvent également aider à prévenir les éraflures et les égratignures sur la surface. 

Il est recommandé d’installer les garde-corps et les pare-vent autour de la terrasse pour prévenir l’usure prématurée. Ainsi, on va protéger le bois contre les vents forts ou les projections d’eau. Autrement, il pourrait également y avoir des éléments potentiellement dommageables que l’on pourrait systématiquement éviter. 

Enfin, vous devez réaliser une inspection régulière de votre terrasse en bois. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un entretien préventif. Ainsi, vous allez identifier les problèmes potentiels avant qu’ils ne deviennent des problèmes majeurs. Vérifiez régulièrement l’état du bois, des fixations et l’ensemble de la structure.

Partager :