Pucerons sur la courgette : comment lutter contre cette infestation ?

355
Partager :

Les pucerons sont des ravageurs de plantes comme ceux de la courgette. Ils attaquent les plants pour les affaiblir et empêcher leur croissance selon le cas. Ils peuvent aussi favoriser l’apparition de fumagine, une sorte de champignon nuisible. Dans ces deux cas, les pucerons provoquent une perte de rendement en qualité. Voilà pourquoi il est indispensable de les éliminer ou de les éloigner. Découvrez dans cet article comment lutter contre les pucerons sur la courgette.

Comment reconnaître une courgette infestée par les pucerons ?

Avant de lutter contre les pucerons sur une courgette, il est indispensable de savoir détecter les plants infestés. En règle générale, il est assez facile de repérer les plants en question. Il vous suffit ainsi de rester vigilant lorsque vous vous occuperez de vos aubergines pour déceler les signes. Visitez le site mondojardin.fr pour en apprendre davantage sur la culture de ce légume.

Lire également : Bambou écologique : avantages et impacts environnementaux expliqués

Concernant les symptômes, en voici quelques exemples :

  • Les jeunes feuilles se déforment souvent à cause des pucerons.
  • Vous remarquerez aussi des manchons noirs autour des tiges ou sous les feuilles.
  • Les pucerons favorisent l’accumulation de miellat qui provoque à son tour le développement de fumagine.

Les purins de plantes répulsifs : comment lutter contre les pucerons sur une courgette ?

En cas de prolifération de pucerons sur une courgette, la meilleure façon de procéder est de recourir à une solution naturelle. Parmi les options possibles, l’utilisation de purins de plantes répulsifs est souvent conseillée par les jardiniers professionnels. Il s’agit de fermentation végétale ayant le pouvoir de repousser des ravageurs et d’améliorer la protection des plantes.

Lire également : Comment se débarrasser d’un nid de guêpes ?

Dans le cas d’une courgette, les purins d’ortie et d’ail sont souvent utilisés pour lutter contre les pucerons. Ces deux types de purins sont assez faciles à utiliser en plus d’être efficaces pour éliminer et repousser ces ravageurs. Dans le cas d’un purin d’ortie, il suffit de diluer 5 cl de purin dans 1 litre d’eau. Ensuite, pulvérisez le mélange sur la plante et les feuilles. Son odeur désorientera les pucerons et stimulera les défenses des plants.

Qu’en est-il de l’utilisation des coccinelles ?

Il est souvent dit que l’utilisation d’insecticides est déconseillée en cas d’infestation de pucerons sur les courgettes. La principale raison est que vous pourrez tuer des insectes utiles pour éliminer les ravageurs. De plus, cela vous évite d’utiliser un produit contenant des composants chimiques, moins respectueux de l’environnement.

Parmi les insectes en question, les coccinelles sont avancées comme une solution contre le développement des pucerons dans un jardin. Pour votre information, cet insecte arrive à manger une cinquantaine de pucerons au quotidien pour arriver à 5 000 au cours de sa vie. Même ses larves en mangent pour leur poids, ce qui peut être utile en cas de pucerons sur une courgette.

Planter des capucines marche-t-il également ?

Planter des capucines représente une bonne alternative pour préserver vos aubergines des pucerons. En effet, cette plante a le don d’attirer ces ravageurs grâce à ces fleurs. Résultat, ils laisseront vos plants d’aubergine si des capucines se trouvent à proximité. Si vous ne souhaitez pas utiliser de produits phytosanitaires ou autres, cette solution est la plus adaptée. De plus, elle est naturelle et respectueuse de l’environnement.

En résumé, il existe plusieurs moyens naturels pour repousser et éliminer les pucerons : purins de plantes répulsifs, coccinelle et capucines. Choisissez la solution la plus adaptée pour vous afin de protéger efficacement les plants de vos aubergines.

Partager :