Avocatier : où, quand et comment le planter ?

6
Partager :

L’avocatier est un fruitier qui a pour origine l’Amérique centrale. C’est un arbuste qui a besoin de la lumière du soleil et d’une terre riche parfaitement drainée pour se développer. Vous pouvez aussi le cultiver en bac sur un balcon ou en intérieur. Cela vous permettra plus tard de profiter des bienfaits de ses avocats frais et naturels. Dans cet article, on vous dit où, quand et comment planter un avocatier.

Où planter un avocatier ?

Si vous résidez dans une région où il gèle peu ou pas durant l’hiver, optez pour une espèce d’avocatier rustique qui peut être installée en plein air. La variété Fuerte est par exemple une famille d’avocatiers qui résiste aux périodes de gel (-3 °C maximum). Pour en savoir plus, faites un tour sur avocatier.fr, le blog qui vous informe sur toutes les facettes cachées de l’avocatier. Culture, récolte, cuisine ou cosmétique, vous y découvrirez tout pour bien profiter de vos futurs avocats.

Lire également : Comment choisir son distributeur d’engrais ?

Dès que vous avez la plante avec vous, installez-la à un endroit bien exposé au soleil. Vous pouvez aussi la placer à mi-ombre à l’abri des vents, derrière une haute haie ou le long d’un mur d’enceinte. Toutefois, veillez à ce que le sol soit léger, bien drainé, neutre à acide, mais sans calcaire.

Pour les autres régions, vous devez planter votre avocatier ou semer un noyau d’avocat au sein d’un pot adapté. Placez-le à côté d’une fenêtre éclairée par les rayons de soleil ou à mi-ombre. En vérité, l’avocatier a besoin de beaucoup de lumière pour bien se développer. Conservez-le donc à une température ambiante de 18 à 20 °C durant toute l’année. Qu’en est-il de la période ?

Lire également : Comment cultiver le basilic dans un appartement ?

La bonne période pour planter l’avocatier

L’avocatier est un arbuste qui aime la chaleur. En pot ou en pleine terre, la meilleure période pour planter l’avocatier est le printemps, lorsque les beaux jours reviennent. Le planter durant cette saison optimise ses chances de bien évoluer. Accordez-lui le temps de s’installer et de se conforter avant la venue du froid.

Par ailleurs, si l’hiver est essentiellement doux dans votre région, vous pouvez planter votre avocatier pendant l’automne. Mais il est aussi important de savoir planter un avocatier !

Planter un avocatier dans un pot

Prenez un pot percé pour garantir une excellente évacuation d’eau. Mettez au fond du pot une bonne couche de bille d’argile pour bénéficier d’un drainage fiable. Ensuite, remplissez le pot à l’aide du terreau horticole riche en substrat. Puis placez votre avocatier et complétez le remplissage du pot. Enfin, tassez et arrosez votre plante.

Planter un avocatier en pleine terre

Pour planter un avocatier en pleine terre, creusez un trou et mettez-y un peu de compost. Installez votre avocatier et procédez à un remplissage du trou en utilisant un mélange de terreau et de terre de jardin. Aménagez une cuvette autour du tronc de la plante afin de diriger l’eau d’arrosage vers les racines. Et arrosez !

Par ailleurs, vous pouvez aider votre avocatier à mieux se maintenir durant les premières années. Pour le faire, vous n’avez qu’à lui installer un tuteur.

Partager :