Comment choisir un arrosage automatique pour votre jardin

475
Partager :

Pour beaucoup, l’arrosage d’un jardin est généralement une tâche assez lassante, ennuyeuse qui nécessite de l’énergie et du temps. Cependant, un mauvais arrosage peut devenir dévastateur pour le jardin et peut provoquer une sécheresse ou une déshydratation des plantes. Ainsi, pour éviter tous ces dommages, l’arrosage automatique s’avère bénéfique. Toutefois, comment choisir le bon outil ? Décryptage dans cet article.

Quels sont les différents types d’arrosage automatique ?

Sur le marché, il existe différents types d’arrosage automatique :

A découvrir également : Comment bien élever les porcs en France ?

Arrosage fixe

L’arrosage fixe est le premier type d’arrosage automatique. Très efficace pour un petit jardin, pas plus de 70 m2, ce type d’arrosage permet de répondre aux besoins en eau des massifs et aussi des parterres de fleurs. Par ailleurs, ce type d’arrosage peut être piqué dans la terre ou être simplement placé sur le sol.

Arrosage rotatif

L’arrosage rotatif est un type d’arrosage automatique qui est très adopté pour des surfaces semi-circulaires ou circulaires. Ce type d’arrosage est constitué de plusieurs bras qui, avec la pression de l’eau, pivotent sur eux-mêmes. Il peut soit être piqué dans la terre, soit être enterré directement sur un trépied ou sur le sol. Du côté de sa surface d’arrosage, elle environne les 300 m2.

A lire également : Quels sont les avis sur les meilleures tronçonneuses du marché ?

Arrosage oscillant

L’arrosage automatique le plus souvent utilisé est l’arrosage oscillant. Parfait pour les surfaces rectangulaires, ce type d’arrosage peut recouvrir jusqu’à 700 m2 de surface. Facile à poser directement sur le sol ou sur un trépied, il produit un jet par arrosage en hauteur et en éventail. Par ailleurs, il convient à merveille pour un potager ou une pelouse.

Arrosage goutte à goutte

L’arrosage goutte à goutte est le genre d’arrosage automatique qui pourrait très bien s’intégrer dans le jardin. Très efficace et bien élaboré, il peut convenir pour une serre, un potager ou un jardin qui n’a pas plus de 10 arbustes. Ce type d’arrosage automatique permet une belle croissance de la plante, une consommation d’eau réduite et apporte la quantité d’eau nécessaire en fonction des plantes.

Arrosage automatique : comment choisir le bon pour son jardin ?

Après avoir pris connaissance des différents types d’arrosage automatique qui existent, il faut maintenant penser à choisir le bon. Pour cela, il faut procéder à la comparaison de son espace extérieur et de l’espace qu’on souhaite arroser. Le premier élément qu’il faut donc prendre en compte est la surface du jardin, et pour cela, il faut connaître sa superficie extérieure. Ainsi, pour un petit jardin, l’arrosage fixe est sûrement intéressant. Pour une surface circulaire, l’arrosage rotatif fera l’affaire. Du côté d’une surface rectangulaire, l’arrosage oscillant reste préférable. Pour les plantes en pot, les potagers, ou les cultures en lignes et massifs, l’arrosage goutte à goutte est parfait et demeure la meilleure solution.

Partager :