Entretien de votre tracteur agricole

1442
Partager :

Le tracteur est l’élément essentiel de n’importe quelle exploitation agricole. Sa mise à l’arrêt peut en effet entraîner beaucoup de désagréments. Pour éviter que cela ne se produise, nous vous proposons un petit guide d’entretien pour tracteur agricole.

Le matériel pour bien entretenir votre tracteur agricole

L’entretien d’un tracteur requiert des équipements de mécanique lourds. Les réparations impliquent notamment des appareils que seuls les professionnels peuvent utiliser. Voici le matériel le plus utilisé dans les ateliers agricoles.

A découvrir également : Machines pour creuser la terre : choix et utilisation efficace

Un jeu de clés

Les jeux de clés mixtes sont très importants dans l’entretien d’un tracteur agricole. Les clés mixtes sont des outils utilisés pour les boulons hexagonaux et les écrous. Ce type de vis est le plus courant en mécanique. C’est un indispensable dans toute boîte à outils. Nous vous recommandons d’investir dans des outils en alliage de chrome vanadium, car ils vous dureront toute une vie.

Un poste à souder

L’entretien d’un tracteur ne revient pas seulement à changer des pièces. Il est également possible de les réparer. Le poste à souder est l’équipement de base pour réparer les pièces cassées. Comme l’explique ce magasin agricole dans les Vosges, le choix du poste à souder ne doit pas faire l’objet de calculs économiques. Vous devez en acheter un qui soit rentable, de bonne marque, robuste et avec un rythme de travail élevé. Une bonne machine à souder doit pouvoir vous permettre de travailler différents types de soudure. Idéalement, vous devriez pouvoir faire la plupart des travaux avec, de sorte que vous n’ayez pas besoins à acheter une autre machine et à économiser de l’espace dans votre atelier.

A voir aussi : Comment planter des arbustes dans votre jardin

matériel entretien tracteur agricole

Le compresseur d’air

Un bon compresseur d’air possède une longue durée de vie. Pour une durabilité accrue, évitez les unités sans huile ou les compresseurs à boîtier en aluminium. La taille du compresseur d’air est généralement évaluée en premier lieu par la capacité de débit d’air, la pression étant une considération secondaire. En termes de pression, vous aurez besoin d’au moins 90 psi pour des pneus de tracteurs.

Les bonnes étapes d’entretien de votre tracteur

Pour commencer, mettez le tracteur à l’abri des intempéries. Attendez que le moteur soit totalement froid avant de commencer à faire des vérifications. Rassemblez ensuite les outils dont vous avez besoin pour l’entretien. En d’autres termes, il s’agira de jeux de clés et d’appareils tels qu’un multimètre et un appareil pour mesurer la pression des pneus. N’oubliez pas de toujours tenir compte du manuel du fabricant avant toute réparation.

À quelle fréquence entretenir votre tracteur ?

La fréquence d’entretien de votre tracteur dépend en fait de la pièce ou de la partie concernée. Concernant la vidange, vous devez tenir compte du nombre d’heures d’utilisation du tracteur. Les modèles anciens réclament un changement d’huile toutes les 150 heures. Les modèles les plus récents toutes les 250 heures. L’entretien des pneus est un peu plus délicat. La durée de vie d’un pneu de tracteur agricole dépend en effet de plusieurs facteurs : type de sol, fréquence d’utilisation, type de culture, etc. En règle générale, si vous remarquez que les témoins d’usure du pneu sont très bas, il vaut mieux acheter de nouveaux pneus.

Le système de filtration est beaucoup plus simple à entretenir. Le filtre à huile doit être changé à chaque vidange. Les filtres hydrauliques, toutes les 1200 heures en moyenne et le filtre à air chaque année. La fréquence d’entretien du système de freinage dépend, quant à lui, de la manière dont vous utilisez le tracteur. Si vous remarquez que les trajectoires du tracteur ne sont plus contrôlées parfaitement, si la pédale de frein s’enfonce ou si le freinage devient plus long, pensez à acheter de nouvelles plaquettes de frein.

fréquence entretien tracteur

Quel entretien faire soi-même et quel entretien confier à un pro ?

Pour des raisons économiques ou si vous avez l’esprit bricoleur, vous pouvez procéder à l’entretien de votre tracteur vous-même. Néanmoins, il y a certaines opérations que vous devez obligatoirement confier à un professionnel.

Les gestes que vous pouvez faire

Vous pouvez procéder au nettoyage de votre tracteur agricole vous-même. Établissez des jours fixes de la semaine pour le nettoyer. Par exemple le vendredi après-midi sera dédié au lavage des tracteurs de la ferme. Cette opération n’est pas seulement esthétique, elle joue un rôle beaucoup plus important et doit toujours être effectuée lorsque le tracteur est froid. Elle permet de détecter les fuites d’huile et de carburant, qui seraient autrement recouvertes de saletés, et de nettoyer le système de refroidissement (les ailettes du radiateur sur les tracteurs refroidis par l’eau et les ailettes des cylindres sur les tracteurs refroidis par l’air).

Vous l’aurez compris l’importance du nettoyage de votre tracteur est capitale. En effet, un système sale refroidit mal et altère les performances de la machine. Le moment du lavage est également idéal pour vérifier les rotules de direction, les jeux de roues, les feux, la pression des pneus et ensuite effectuer les tâches de graissage. Avant de commencer chaque journée, il est nécessaire de contrôler les niveaux d’huile moteur et d’eau du radiateur, de vidanger le réservoir de sédimentation des impuretés et de vérifier le niveau de carburant, qui doit être suffisant pour effectuer les tâches quotidiennes. Vous pouvez également procéder à un entretien de la batterie. Cela consiste à nettoyer les bornes et à mesurer la tension.

Ce qu’il faut confier à un professionnel

Toutes les opérations qui impliquent que vous devez toucher au moteur du tracteur doivent être réalisées par un professionnel. Par ailleurs, s’il y a une réparation qui implique que vous devez démonter plusieurs parties du tracteur, il vaudra également mieux confier cela à un professionnel. Les réparations qui impliquent des parties sensibles telles que le système de freinage doivent aussi être effectuées par un mécanicien. Enfin, tout ce qui concerne les changements de pièces devra être confié à des professionnels. Dans le cas contraire, vous risquez une annulation de garantie.

Les signes à surveiller pour détecter les problèmes de votre tracteur agricole

L’entretien régulier de votre tracteur agricole est essentiel pour assurer son bon fonctionnement et sa longévité. Mais comment savoir quelle maintenance vous pouvez effectuer vous-même et quand il est préférable d’appeler un professionnel ?

  • Vidange d’huile régulière : Pour maintenir la performance du moteur, il faut changer l’huile au moins une fois par an ou après avoir parcouru environ 100 heures avec le tracteur.
  • Nettoyage régulier : Nettoyez les filtres à air, les radiateurs ainsi que toutes les parties accessibles du moteur afin d’éviter qu’ils ne se bouchent avec des débris qui peuvent réduire la puissance du moteur.
  • Gonflage des pneus : Les pneus doivent être gonflés selon les recommandations du fabricant afin d’éviter l’usure prématurée. Vérifiez aussi leur état général afin de détecter tout signe de fissures ou autres anomalies.
  • Révision générale : Une révision complète doit être réalisée tous les deux ans ou lorsque le compteur atteint environ 500 heures. Cela comprendra notamment le remplacement des filtres, la vidange de l’huile et le remplacement des pièces endommagées.
  • L’électricité : Si vous constatez un problème électrique sur votre tracteur, il est préférable de faire appel à un professionnel pour éviter toute erreur ou tout risque d’accident.
  • Réparation du système hydraulique : les problèmes liés au système hydraulique peuvent être extrêmement complexes et nécessitent une expertise approfondie. Un mécanicien spécialisé doit intervenir dans ce cas-là.
  • Bien que certains entretiens soient réalisables par soi-même, il ne faut pas négliger la sollicitation d’un professionnel pour certains travaux spécifiques. Effectivement, une intervention professionnelle peut permettre de détecter plus rapidement les signaux d’alerte cités précédemment en identifiant des défauts qui sont moins visibles aux yeux non-experts : une panne réparée en temps voulu peut économiser beaucoup d’argent sur le long terme ! N’hésitez donc pas à confier certaines maintenances laborieuses à un expert en service après-vente agricole qui saura vous conseiller et réaliser les travaux avec efficacité et sécurité.

    Comment stocker votre tracteur agricole pour éviter les dommages et prolonger sa durée de vie

    Comment stocker votre tracteur agricole pour éviter les dommages et prolonger sa durée de vie

    Même si vous avez effectué tous les entretiens nécessaires sur votre tracteur agricole, vous devez prendre des mesures supplémentaires pour le protéger pendant les périodes où il sera inutilisé. Voici quelques astuces pour stocker votre engin efficacement et en toute sécurité afin d’éviter tout risque de dommage :

    • Vidangez l’huile : Avant de ranger le tracteur, vidangez l’huile du moteur conformément aux instructions du fabricant. Des débris peuvent s’accumuler dans l’huile lorsqu’elle est stagnant et peuvent causer des problèmes une fois que vous remettrez en route le tracteur.
    • Nettoyez-le : Avant de ranger votre machine, nettoyez-la soigneusement à l’eau tiède avec un détergent doux et séchez-la complètement avant d’entreprendre toutes autres opérations.
    • Démontez la batterie : Retirez la batterie et entreposez-la dans un endroit frais, sec et bien ventilé pour éviter qu’elle ne se décharge.
    • Couvrez-le : Utilisez une bâche ou une housse spécialement conçue pour couvrir le tracteur afin de prévenir toute accumulation d’eau ou d’autres types d’humidité qui peuvent entraîner la corrosion ou altérer certaines pièces mécaniques (rouille).

    Stocker votre tracteur agricole à l’intérieur ou à l’extérieur ?

    Lorsque vous stockez un tracteur, la question se pose toujours : devez-vous le ranger à l’intérieur ou à l’extérieur ? Si vous avez une grange, un garage fermé ou tout autre endroit couvert pour y entreposer votre machine, c’est bien sûr fortement conseillé. Le fait de garder le tracteur dans un endroit abrité empêchera les dommages causés par les conditions extrêmes telles que la pluie, la neige et les températures extrêmement basses. Si ce n’est pas possible dû aux contraints spatiales par exemple, il faudra être vigilant sur certains points comme : éviter de garer son tracteur sous des arbres qui perdent leurs feuilles en automne (ces dernières peuvent s’infiltrer partout), prévoir une attention particulière aux pneus et mécaniques exposées au vent et au soleil, etc.

    Derniers conseils pratiques

    Pour terminer cet article, voici quelques astuces supplémentaires pour prolonger encore plus longtemps la durée de vie de votre précieux engin :

    • Vérifiez régulièrement l’état général du matériel pendant sa période d’inactivité saisonnière afin d’identifier rapidement tout signe d’alerte témoignant qu’un entretien doit être effectué avant sa prochaine utilisation.
    • Souvenez-vous que chaque type de moteur implique une technique différente selon leur marque/modèles/fonctionnalités. Vous devez prendre en compte les instructions spécifiques de l’utilisateur, qui peuvent affecter sa durabilité et ses performances s’il n’est pas pris en compte.

    En suivant ces conseils simples, vous pouvez être sûr que votre tracteur sera prêt pour la prochaine saison agricole dès que vous en aurez besoin !

    Partager :