Les tendances du marché immobilier : les maisons avec jardin en tête de liste ?

197
Partager :

Le marché immobilier est en constante évolution, et ces dernières années ont montré une nette préférence pour les maisons dotées d’espaces extérieurs tels que des jardins. Ces espaces verts sont désormais un critère de choix déterminant pour de nombreux acheteurs, qui cherchent à se détendre et à profiter pleinement de la vie en plein air tout en étant chez soi.

L’importance grandissante des espaces extérieurs dans le choix immobilier

Au cours des dernières années, il est indéniable que les acheteurs accordent de plus en plus d’importance aux espaces extérieurs lorsqu’ils sont à la recherche d’une nouvelle propriété. Les consommateurs accordent aujourd’hui une attention particulière à leur qualité de vie, à leur bien-être et à leur santé mentale. Dans cette optique, posséder un jardin semble être un atout majeur permettant d’évacuer le stress, de prendre l’air ou simplement de passer du temps de qualité en famille ou entre amis. Face à des crises sanitaires telles que la pandémie de COVID-19, les espaces verts privés offrent un sentiment de sécurité et permettent de respecter avec plus de facilité les règles de distanciation sociale. Par conséquent, beaucoup d’acheteurs souhaitent aujourd’hui investir dans une maison avec jardin pour s’assurer d’avoir un espace extérieur à la maison où ils peuvent se détendre sans crainte. La généralisation progressive du télétravail entraîne également un besoin accru d’espace et de confort au sein du foyer. D’après RealAdvisor, les propriétés avec espaces extérieurs rencontrent généralement un succès commercial plus important.

Lire également : Le salon international du machinisme agricole, ou SIMA 2019

L’influence des jardins sur les prix de vente et le temps de présence sur le marché

Face à cette demande croissante, il est logique de penser que la présence d’un jardin a également un impact sur les prix des biens immobiliers. Il n’est pas rare de constater que les maisons avec jardin affichent des prix plus élevés comparés aux biens similaires sans jardin. Cette différence de prix s’explique principalement par l’attractivité qu’exerce un espace extérieur auprès des acheteurs potentiels – notamment en période de crise sanitaire, où la population aspire à des espaces ouverts pour se relaxer et profiter de la nature. Les biens immobiliers avec jardin ont également tendance à rester moins longtemps sur le marché que les autres types de propriétés. En effet, compte tenu de l’engouement actuel pour les espaces extérieurs, un bien doté d’un jardin a généralement toutes les chances de trouver preneur rapidement.

Les opportunités offertes par cette tendance pour les vendeurs et les acheteurs

Les propriétaires souhaitant vendre leur maison doivent donc être conscients de l’importance accordée aux jardins et prendre soin de mettre en valeur cet atout lors de la présentation de leur bien. Aménager et entretenir son jardin avant la vente peut ainsi être un investissement rentable, permettant de susciter davantage d’intérêt et d’accélérer le processus de vente. Cet engouement pour les jardins peut également représenter un défi pour certains acheteurs. En effet, le prix des maisons avec jardin étant souvent plus élevé et leur disponibilité sur le marché réduite, il peut s’avérer difficile d’accéder à ce type de bien si l’on n’est pas prêt à faire des concessions sur d’autres critères. Cette tendance pourrait inciter les promoteurs immobiliers et les urbanistes à repenser l’aménagement des habitations et des espaces résidentiels, en privilégiant la création de jardins privatifs ainsi que celle de parcs et d’espaces verts communs.

A découvrir également : Comment parvenir à une agriculture responsable ?

Partager :