Gazon pour votre terrain : les variétés à connaître pour un choix avisé

807
Partager :

Aménager un espace vert extérieur est un projet qui demande réflexion et planification. Le choix du gazon est une étape cruciale pour garantir la réussite de cet aménagement paysager. En effet, il existe une multitude de variétés de gazons, chacune possédant des caractéristiques spécifiques et adaptées à des conditions et des usages particuliers. Pour profiter pleinement de son jardin, vous devez connaître les différentes variétés de gazons disponibles sur le marché et leurs propriétés, afin de faire un choix avisé et adapté à la région, au climat, à l’utilisation prévue et à l’entretien souhaité.

Bien choisir sa variété de gazon

Pour bien choisir la variété de gazon adaptée à votre terrain, pensez à bien considérer certains critères. L’exposition au soleil et à l’ombre doit être prise en compte : un jardin ombragé nécessitera une variété différente de celle qui conviendra pour un terrain baigné par le soleil toute la journée. La nature du sol est aussi importante : les sols argileux retiennent plus l’eau que les sols sablonneux, ce qui peut influencer le choix de la variété.

A lire en complément : Comment poser un terrain plat pour la piscine ?

De même, pensez à bien prendre en compte le type d’utilisation prévue pour votre gazon. Si vous prévoyez d’y jouer régulièrement ou si vous avez des enfants ou des animaux domestiques qui y circulent souvent, opter pour une variété résistante aux piétinements s’impose. Au contraire, si vous avez simplement besoin d’un espace vert décoratif sans trafic intense sur celui-ci • notamment avec une utilisation dans un cadre professionnel -, une variété moins robuste mais plus esthétique peut suffire.

Une fois que vous aurez identifié les caractéristiques spécifiques à votre terrain et à l’usage souhaité, vous pouvez commencer à examiner les différentes options disponibles. Les gazons rustiques résistent très bien au froid et sont donc parfaitement adaptés aux climats humides tels que ceux observés sur la côte Atlantique française tandis que certaines graminées comme le Stenotaphrum secundatum (ou Zoysia Japonica) résistent mieux aux périodes caniculaires.

A lire aussi : Comment enlever le gazon synthétique ?

Il existe aussi des mélanges appelés ‘gazons universels‘, ayant été conçus spécialement pour répondre aux besoins diversifiés des consommateurs. Ces variétés sont souvent utilisées pour les terrains de sport ou les pelouses plus rustiques.

Une fois que vous avez trouvé la variété qui convient le mieux à votre terrain et à vos besoins, pensez à bien entretenir votre gazon tout au long de l’année. Cela inclut l’arrosage régulier en fonction du type d’exposition et des conditions météorologiques locales, ainsi que la tonte régulière avec une hauteur adaptée selon la variété choisie.

Choisir le bon gazon pour son jardin demande un peu de réflexion en amont, mais cela peut faire toute la différence sur sa qualité visuelle et sa durabilité dans le temps.

Les variétés selon les types de terrain

Pour les terrains ombragés, il est recommandé d’opter pour des variétés de gazon qui ont une bonne tolérance à l’ombre. Les fétuques rouges fines sont particulièrement adaptées à ces conditions car elles supportent bien le manque de lumière et ne nécessitent pas beaucoup d’eau. Les gazons composés de fétuques élevées et de fléoles sont aussi une option intéressante pour les zones ombragées, car ils poussent lentement et s’intègrent bien dans les sols acides.

Si votre terrain est exposé au soleil toute la journée, il vous faudra opter pour des variétés résistantes à la chaleur et capables de supporter une forte évaporation. Le Ray-grass anglais est l’une des options les plus populaires en raison de sa capacité à germer rapidement et à produire un tapis vert dense. Le Zoysia japonica peut aussi être utilisé sur ce type de terrain grâce à sa résistance exceptionnelle aux températures élevées.

Les pelouses proches du littoral peuvent avoir besoin d’une espèce particulière appelée « grande mouette » (Lolium perenne) ou « gazons fins ». Cette graminée pousse naturellement dans les zones côtières salines, où elle doit faire face aux vents forts grâce à ses racines profondément ancrées dans le sol.

Si votre jardin comporte des pentes prononcées ou si vous habitez dans une région montagneuse avec un climat rude, optez plutôt pour le Pâturin alpin (Poa alpina). Cette herbe pousse facilement sur les terrains escarpés ou rocailleux tout en ayant besoin d’une faible tonte. Elle est résistante aux conditions extrêmes et très durable.

Si vous voulez une pelouse sans entretien, il existe des variétés comme le Dichondra repens ou encore l’ornementale festuca glauca bleue qui ne nécessitent pas de tonte régulière. Ces plantations ont un aspect naturel et sauvage, mais peuvent être moins adaptées à certaines utilisations qu’un gazon plus classique.

Choisir la bonne variété de gazon pour votre terrain peut sembler difficile au début, mais en considérant les caractéristiques du sol ainsi que l’exposition au soleil ou à l’ombre, vous pouvez trouver facilement celle qui convient le mieux à vos besoins. Bien choisir votre type de gazon dès le départ évitera des frais supplémentaires liés à d’éventuelles replantations dans le futur.

Avantages et inconvénients des variétés de gazon

Vous devez prendre en compte certains inconvénients liés à chaque variété de gazon. Par exemple, les gazons composés d’herbes fines peuvent être très fragiles et nécessiter une attention particulière lorsqu’il s’agit d’arrosage ou de tonte. Certaines espèces ont tendance à se propager rapidement et peuvent envahir les plates-bandes voisines.

Le ray-grass anglais peut quant à lui avoir besoin d’être replanté régulièrement pour maintenir son apparence dense et verte. Il peut aussi être sensible aux maladies comme la pythium blight qui provoque des zones brunes dans la pelouse.

En ce qui concerne le Zoysia japonica, bien qu’il soit résistant aux températures élevées, il a besoin d’un sol riche en nutriments pour prospérer. Son fort développement racinaire peut aussi perturber les canalisations souterraines.

La grande mouette tolère bien le sel marin mais doit être plantée sur un terrain bien drainé pour éviter l’apparition de maladies fongiques telles que la fusariose.

Le Pâturin alpin nécessite peu d’eau mais a une croissance très lente, ce qui signifie qu’il faudra attendre plus longtemps avant qu’une pelouse dense ne se forme sur votre terrain.

Les dichondras repens et festucas glauca bleues sont idéales si vous cherchez un look naturel avec moins d’entretien nécessaire. Leur couverture n’est pas aussi dense que celle des autres types de gazon ; elles sont donc souvent utilisées comme complément aux jardins plutôt que comme seule couverture du sol.

Chacune des variétés de gazon présentées a ses avantages et inconvénients. Le choix dépendra donc essentiellement de vos besoins et des caractéristiques de votre terrain. En prenant en compte tous les éléments évoqués, vous pourrez faire un choix avisé qui garantira une pelouse saine et esthétique pendant longtemps.

Entretenir son gazon selon sa variété

Une fois que vous avez choisi la variété de gazon qui convient le mieux à votre terrain, pensez à bien soigner sa culture :

• Pour un gazon composé d’herbes fines, veillez à l’arroser régulièrement et en profondeur plutôt qu’à intervalles fréquents mais peu abondants. Évitez aussi de le tondre trop court pour éviter d’affaiblir les racines.

• Le ray-grass anglais nécessite une tonte régulière pour maintenir son apparence dense et verte. Pensez à bien surveiller la présence de maladies telles que la pythium blight et à y remédier rapidement si nécessaire.

• Le Zoysia japonica doit être planté sur un sol riche en nutriments et nécessite une fertilisation périodique pour prospérer. Veillez aussi à ne pas trop l’arroser car cette variété peut être sujette aux maladies fongiques si elle ne dispose pas d’un drainage adéquat.

• La grande mouette doit être plantée sur un terrain bien drainé afin d’éviter l’apparition de maladies fongiques telles que la fusariose. Elle a cependant besoin de peu d’eau contrairement aux autres types de gazon présentés ici.

• Le Pâturin alpin nécessite peu d’eau mais pousse très lentement ; il faudra donc attendre plus longtemps avant qu’une pelouse dense ne se forme sur votre terrain. Cela signifie aussi qu’il a besoin d’être tondu moins souvent.

• Les dichondras repens et festucas glauca bleues nécessitent peu d’entretien en général, mais leur couverture n’est pas aussi dense que celle des autres types de gazon. Elles sont donc souvent utilisées comme complément aux jardins plutôt que comme seule couverture du sol.

Chaque variété de gazon requiert une attention particulière pour se développer correctement. Pensez à bien prendre en compte les besoins et les caractéristiques spécifiques de chaque type lorsqu’on planifie l’entretien de sa pelouse. De cette façon, vous pouvez être sûr(e) d’avoir une pelouse saine et luxuriante qui ajoute un grand attrait visuel à votre propriété pendant longtemps.

Les critères à prendre en compte pour choisir la variété de gazon adaptée à vos besoins

Maintenant que vous connaissez les différentes variétés de gazon qui existent sur le marché, pensez à bien choisir la variété de gazon appropriée. Selon l’exposition de votre terrain au soleil, certains types seront plus adaptés que d’autres. Par exemple, si votre pelouse reçoit beaucoup d’ensoleillement direct pendant la journée, une variété résistante comme le ray-grass anglais ou la grande mouette sera plus adaptée qu’une espèce nécessitant moins de lumière comme le fétuque rouge traçant.

Si vous avez des enfants ou des animaux domestiques qui passent beaucoup de temps à l’extérieur, pensez à bien choisir une variété de gazon qui peut résister à un trafic piétonnier et animalier élevé. Certaines variétés, comme le dichondra repens, présentent des coûts relativement faibles tout en étant faciles à entretenir. D’autres types de gazon, comme le Zoysia japonica ou la grande mouette, peuvent être plus coûteux à l’achat et demander une surveillance régulière pour conserver leur aspect esthétique.

Vos objectifs visuels joueront un rôle important dans le choix de votre variété de gazon. Si vous voulez avoir une pelouse dense et luxuriante qui fera l’envie du voisinage, vous pouvez opter pour des espèces comme le ray-grass anglais ou la grande mouette. Si vous préférez un look plus naturel avec des herbes légères et aérées, les fétuques rouges traçants sont très adaptés.

Tous ces critères doivent être pris en compte simultanément afin que vous puissiez faire un choix éclairé lorsqu’il s’agit de choisir la variété de gazon la mieux adaptée à votre terrain. N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel si vous avez besoin d’aide supplémentaire.

Les variétés de gazon les plus résistantes aux conditions climatiques extrêmes

Si vous vivez dans une zone où les conditions climatiques peuvent être extrêmes, comme des températures très élevées ou de fortes précipitations, pensez à bien choisir une variété de gazon qui peut résister à ces défis. Voici quelques-unes des variétés de gazon les plus résistantes aux conditions climatiques difficiles :

Dans les zones arides ou semi-arides où la chaleur et le manque d’eau sont fréquents, choisissez un gazon adapté au climat sec tel que l’herbe bermuda ou l’herbe St-Augustine. Ces espèces ont besoin d’une quantité minimale d’eau mais restent vertes même sous des températures élevées.

Certaines régions du globe sont confrontées à des hivers rigoureux avec beaucoup de neige ainsi qu’à des étés frais avec beaucoup de pluie. Les choix appropriés en matière de gazon pour ces zones doivent tenir compte non seulement du temps froid mais aussi du sol boueux et humide pendant cette période. Le pâturin commun est particulièrement adapté à ce type d’environnement car il peut tolérer un sol durci par le gel tout en conservant sa couleur verte foncée.

Les propriétaires qui vivent près des côtes doivent sélectionner une variété spécifique telle que la dichondra repens capable de supporter les embruns salins apportés par les vents côtiers. Effectivement, l’air marin chargé en sel peut endommager certains types de gazon.

Si vous vivez dans une région où les saisons sont relativement modérées toute l’année, des variétés comme le ray-grass anglais ou la grande mouette conviendront très bien à votre jardin. Ces espèces peuvent résister aux extrêmes avec un système racinaire profond et dense qui fournit une excellente protection contre la sécheresse et le piétinement fréquent.

Le choix du gazon approprié dépendra donc principalement du climat de votre région ainsi que de vos objectifs visuels et fonctionnels. Assurez-vous d’examiner toutes les options disponibles avant de prendre une décision finale afin que vous puissiez choisir le type idéal pour votre terrain.

Partager :